Taux de réussite :0 %

La préparation au Concours d'Audioprothésiste avec l'IGPEPM vous permet d'appréhender au mieux les épreuves d'admission au concours en physique, biologie, mathématiques ainsi qu'en culture générale.

Le diplôme d'Etat d'audioprothésiste a été créé afin de réglementer l'exercice de la profession par arrêté du 10 Septembre 1979 modifié par un arrêté du 15 avril 1988 et suite à la parution du décret n°2001-620 du 10 Juillet 2001 au Journal Officiel du 14 Juillet 2001, la durée des études en vue du diplôme d'Etat d'audioprothésiste est de trois ans.

Préparation au Concours d'Audioprothésiste : la formation en détail

Programme de Formation

Programme de la formation Préparation au Concours d'Audioprothésiste.

Cycle annuel de préparation pour les scientifiques de septembre à début mai
25 semaines de cours
540 heures par an
20h/semaine de cours
Biologie8h/semaine
Physique8h/semaine
Mathématiques2h/semaine
Culture Générale et Oral2h/semaine
Entraînement à l’oral - Individuel et en Jury3 à 4 entretiens
Contrôles continus hebdomadaire 
6 concours blancs de 5h 

Cours facultatif 
Cours de mathématiques (fin août/début sept)30 heures
Cours de soutien en biologie et/ou physique (sept/fév.)1h par matière

Les études durent 3 ans, elles comprennent des heures d'enseignement théorique, des heures d'enseignement clinique et des stages en milieu professionnel. Le Diplôme d'Etat d'Audioprothésiste est délivré aux étudiants ayant réussi leurs examens chaque année et soutenu avec succès leur mémoire de recherche.

L'enseignement est réparti comme suit :

  • 860 heures d'enseignement
  • 1.715 heures de stages
  • 280 heures de rédaction du mémoire

1ère année

Mathématiques, notions de statistiques, informatique, physique, biophysique acoustique, électricité, électronique, audiologie et otologie, sciences humaines et sociales, audioprothèse : prothèse auditive : entité électronique.
Stages à temps plein.

2ème année

Physique électronique appliquée psycho-acoustique, bruit et nuisance sonore, acoustique architecturale, audiologie et otologie.
Introduction à la psychologie, audioprothèse, notion de base sur l'appareillage du déficient auditif, linguistique et phonétique.
Préparation au mémoire.
Stages à temps plein.

3ème année

Physique, audioprothèse, gestion et comptabilité, informatique, économie d'entreprise, sciences humaines et sociales, préparation au mémoire.
Stages à temps plein.

Informations Pratiques

Comment être admis à la formation Préparation au Concours d'Audioprothésiste ?

Conditions d'admission: 
  • Avoir 17 ans au moins au 31 décembre de l'année du concours.
  • Avoir le bac ou un diplôme équivalent (ex. : DAEU : diplôme d'accès aux études universitaires)
  • Etre élève de terminale, sous réserve d'avoir le bac au moment de l'entrée en formation.

Comment se déroulent les examens de la formation Préparation au Concours d'Audioprothésiste ?

Examens: 

Le concours se compose de 3 épreuves écrites :

  • Physique. Cotation : 40 points. Durée : 2 heures
  • Mathématiques. Cotation : 20 points. Durée : 1 heure
  • Biologie. Cotation : 40 points. Durée : 2 heures
  • Et un Oral. Cotation : 50 points. Durée : 30 minutes. Evaluation des connaissances générales et aptitudes psychotechniques

A noter seuls les candidats ayant obtenu 8/20 de moyenne générale aux épreuves écrites peuvent passer l'oral.

Les épreuves écrites du concours portent sur les programmes de physique, de maths et de biologie de terminale S.

ATTENTION, le nombre d'inscriptions à l'examen d'entrée du candidat est limité à 3, tous établissements confondus.

Métier Visé

Les métiers visés après la formation Préparation au Concours d'Audioprothésiste.

L'audioprothésiste procède, sur prescription médicale, à l'appareillage des personnes sourdes ou malentendantes. Il effectue le choix, l'adaptation et le contrôle d'efficacité des appareils. Il explique, avec pédagogie, leur fonctionnement et leur entretien à des patients souvent très handicapés par leur déficience.

L'audioprothésiste effectue un examen du conduit auditif, informe son patient sur l'utilisation et l'entretien, le coût de la prothèse nécessaire. Dans un second temps, il prend une empreinte du conduit auditif avant de sélectionner l'appareil le plus adapté, puis de poser ce dernier. Enfin, il procède à des réglages et contrôle son efficacité.

Il réalise des travaux d'ateliers : moulages, adaptation d'embouts, dépannages simples. Il effectue aussi un suivi régulier du patient appareillé et assure son éducation auditive. Ses attributions s'étendent à la mesure et à la lutte contre les nuisances acoustiques. Il joue un rôle de prévention face aux dangers auxquels le bruit expose l'organe de l'ouïe.

Statut de la profession

La très grande majorité des 2.600 audioprothésistes recensés en France travaillent en indépendants dans un des 2.000 cabinets libéraux recensés. On trouve aussi des audioprothésistes salariés dans les centres spécialisés, les laboratoires techniques et les magasins d'optique. Quelques débouchés existent enfin dans le secteur hospitalier.

A noter que la profession, jusqu'à récemment en majorité masculine, tend à se féminiser. Les débouchés sont prometteurs puisqu'on estime à 20% à peine en France, le pourcentage des quelque six millions de déficients auditifs appareillés.